La douane malgache à l'écoute: pour toute demande d'information, doléances, dénonciations ou besoin d'assistance, contactez le numéro vert 360

AUGURE VERSION 2 : SECURISATION ET AMELIORATION DES FONCTIONNALITES DES MODULES

 

Conformément à la décision prise en Conseil des Ministres le 17 avril 2019 et le 30 septembre 2020, l’utilisation de l’Application Unique pour la Gestion Uniforme des Ressources humaines de l’Etat (AUGURE) est obligatoire pour tous les Ministères et Institutions. Et ce, dans le souci d’instaurer une gestion efficace et transparente des agents de l’Etat.

Cependant, la mise en œuvre de cette mesure a trébuché sur des obstacles techniques, entre autres le problème de sécurisation de l’accès à l’application, l’absence de cahiers de charges fonctionnels. Une amélioration de l’application s’est donc avérée nécessaire. Ainsi, six réformes ont été entreprises, à savoir :

  • La rédaction des cahiers de charges fonctionnels et techniques
  • La sécurisation de la base de données
  • Le traitement de tous les projets d’actes administratifs (Décisions, Arrêtés ou Contrat de travail)
  • L’authentification des actes par QR Code
  • L’amélioration des fonctionnalités des modules « recrutement », « mobilité », « départ » et « rapprochement » présents sur la version 1
  • L’intégration du module tableau de bord sur les agents de l’Etat

Avec cette version améliorée, le module « rapprochement » permettra au ministère employeur de gérer la mobilité de la gestion du personnel et de maîtriser les besoins des postes fonctionnels. Pour le ministère de l’Economie et des Finances, elle servira à contrôler les états de paie des agents de l’Etat, à gérer la masse salariale et l’effectif des agents de l’Etat et à assurer la gestion financière des postes fonctionnels et l’effectif des postes disponibles. Au niveau du ministère en charge de la Fonction publique, le module aidera à maîtriser la nomenclature des postes, à recenser physiquement les agents de l’Etat, et à planifier la Gestion Prévisionnelle des Effectifs, des Emplois et des Compétences (GPEEC).

Un atelier de validation de réformes regroupant les Directeurs des Ressources Humaines des départements ministériels et Institutions est organisé du 14 au 20 octobre à la Salle de Conférence de la Direction Générale des Finances et des Affaires Générales à Andraharo. Il s’agit de la dernière étape avant l’entrée en fonction de cette version améliorée.

Valéry Ramonjavelo, Secrétaire Général de la Présidence de la République, Rindra Hasimbelo Rabarinirinarison, Secrétaire Général du Ministère de l’Economie et des Finances, Oliva Randimbiarisoa, Directeur Général des Finances et des Affaires Générales, Mahadiny Girard Bernardin, Directeur Général de la Fonction Publique​ ont honoré de leur présence, ce jour, la cérémonie d’ouverture de l’atelier. Celle-ci a également vu la participation des Secrétaires Généraux des départements ministériels et des Institutions.

Quant aux actions futures, il est prévu dans le cadre de cette version améliorée, la mise en place de la carte AUGURE pour tous les agents de l’Etat, l’intégration des personnels militaires et gendarmes, des établissements publics, du personnel du Parlement et des Collectivités territoriales ainsi que l’intégration de la gestion des pensions. Le module « carrière », lequel concerne l’avancement, la bonification, le reclassement, le départ en stage et en formation, est appelé à être développé.

 

 

 

Plan du site ::